Ryan Cochrane

Ryan Cochrane

ryan-cochrane-1

En bref

 29 octobre 1988
Ville natale Victoria, C.-B.
Entraineurs Randy Bennett, Ryan Mallette (Island Swimming/CHP-Victoria)

Faits Saillants
  • Argent, Jeux olympiques 2012, Londres, Angleterre, 1500 m libre
  • Bronze, Jeux olympiques 2008, Pékin, Chine, 1500 m libre
  • 8 médailles aux Championnats du monde GB – plus grand total par un Canadien
  • 4 médailles d’or aux Jeux du Commonwealth
  • 3 médailles d’or aux Championnats panpacifiques
  • 2 médailles d’or aux Jeux panaméricains

Ryan a laissé un grand vide dans l’équipe nationale ainsi qu’un héritage incomparable lorsqu’il a pris sa retraite en 2017 en tant que nageur le plus décoré de l’histoire du Canada. Il a remporté sa première médaille internationale majeure en 2006, a fait ses débuts aux Championnats du monde FINA en 2007, puis est monté sur la troisième marche du podium à son épreuve de prédilection lors des Jeux olympiques de Pékin 2008.

Était alors lancée une série de huit années de médailles remportées à 12 Championnats internationaux majeurs consécutifs, y compris une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Londres 2012. Ses huit médailles obtenues lors de Championnats du monde en grand bassin sont le plus grand nombre obtenu par un Canadien.

L’ascension de Cochrane n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment pour le Canada, qui avait été exclu du podium à Athènes. Il a aidé à redorer le blason de la natation canadienne, et a porté la flamme afin de donner à une nouvelle génération l’espoir que les médailles sont accessibles. Bien qu’il ne soit pas monté sur le podium à Rio 2016, il était le co-capitaine à ses 3es Jeux olympiques et plusieurs l’ont crédité pour avoir établi les bases qui ont inspiré la jeune équipe à croire qu’elle pouvait atteindre de nouveaux sommets.

« Pendant des années, nous avons parlé de gagner. Cette équipe était là pour gagner des médailles, » a dit Cochrane à la suite de sa troisième finale olympique consécutive au 1500 m, où il a terminé en 6e place. L’année précédente fut peut-être sa plus impressionnante considérant les circonstances. Cochrane a remporté le 400 m et le 1500 m libre aux Jeux panaméricains de Toronto 2015, établissant les records des Jeux lors des deux épreuves. Il a par la suite remporté ses 7e et 8e médailles en Championnats du monde ce même été à Kazan en Russie, puis a remporté le titre de nageur masculin de l’année de Natation Canada pour la 8e année consécutive. Ces réalisations sont d’autant plus impressionnantes considérant l’année difficile que lui et ses coéquipiers ont vécu avec la disparition de l’entraineur du Centre de haute performance – Victoria Randy Bennett.

« Représenter le Canada aux Jeux panaméricains et aux Championnats du monde était incroyable, et je suis reconnaissant d’avoir eu la chance de monter sur le podium à plusieurs reprises, » a dit Cochrane. Nous sommes retournés au travail après que Randy soit décédé parce que c’est ce qu’il aurait voulu. Je crois que nous avons fait tout ce que nous pouvions pour être les meilleurs athlètes possible dans l’eau. Nous nous sommes vraiment poussés, mais le stress émotionnel à la fin de l’année fut tout de même très difficile à gérer.

Bennett avait déjà comparé l’incroyable constance de Cochrane à celle d’une horloge et cette constance s’est poursuivie avec le successeur de Bennett, Ryan Mallette. En plus d’avoir remercié ses deux entraineurs lorsqu’il a annoncé sa retraite, Cochrane a aussi remercié ses parents, ses coéquipiers et ses supporteurs

« Je suis continuellement reconnaissant d’avoir eu la chance de représenter le Canada au cours des 12 dernières années, » a dit Cochrane. « Ce fut une leçon d’humilité et une aventure passionnante à laquelle j’ai rêvé depuis aussi longtemps que je me souvienne. J’ai toujours voulu être un Olympien et cela me semble encore incroyable d’avoir pu réaliser cet objectif. Peu importe l’endroit où nous étions, j’ai toujours été honoré de pouvoir représenter notre nation, j’ai toujours voulu rendre les Canadiens fiers »